Italy-Drone-Nationals

Italy Drone Nationals : le belge Vincbee et le français Dunkan sur le podium

Ce week-end se tenait le championnat Drone Nationals en Italie qui donnait le droit aux vainqueurs – à l’image du FPV Air Show en France – de se qualifier pour l’Euro Cup 2016 d’Ibiza et les Drone Nationals à Hawaii. La finale du Drone Nationals italien a été remportée par le belge Vincbee, qui avait fait parler de lui avec son record de vitesse en volant à près de 180 km/h avec son quacricoptère, juste devant le français Dunkan Bossion qui avait loupé de peu le podium au FPV Air Show. En troisième position, on trouve l’italien Giuseppe Rinaldi (BadSide).

A la recherche de sponsors

Vincbee et Dunkan se sont donc à nouveau qualifiés pour Ibiza et Hawaii, mais les organisateurs ont donné les qualifications à d’autres pilotes puisque le Belge et le Français s’étaient déjà qualifiés notamment à Pourrières. Mais les deux hommes participeront-ils à l’Euro Cup 2016 et aux Drone Worlds ? Rien n’est moins sûr puisque ces déplacements coûtent extrêmement cher, aussi bien en logistique qu’en matériel. Vincbee est sponsorisé par Studio Sport, ce qui ne suffit pas forcément pour couvrir tous les frais comme il nous l’a expliqué.

DJI bientôt dans la boucle ?

Les deux hommes – comme la majorité des pilotes de drone – sont donc à la recherche de sponsors. On pense donc à l’arrivée de grandes marques dans le domaine, comme Parrot qui sponsorise Pablo Sotes avec son Bebop R1. On espère alors que l’arrivée supposée de DJI dans l’univers des drones de course permettra à ce sport de prendre l’envol qu’il mérite.

La vidéo de la finale

Les plus curieux peuvent revivre la finale du Italy Drone Nationals avec les caméras embarquées de Vincbee et Dunkan. Attention, ça envoie sévère !

Vous préférez la version HD ? BadSide propose une découverte du circuit ave une GoPro sur son drone.

Une réflexion sur “Italy Drone Nationals : le belge Vincbee et le français Dunkan sur le podium

  1. Il serait triste de ne pas encourager notre belge car je sais qu’il a une maison à terminer de réparer, un petite fille adorable à élever, une épouse à soutenir et il faut vivre; tandis que sa passion lui prend énormément de temps et d’argent et qu’une coupe, honneur du gagnant, ne se mange pas.
    Aider Vincbee à vivre de sa passion – athlète complet, infographiste, chercheur-bricoleur au sens noble du terme et autodidacte : il mérite votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *