Liftoff

8 jeux et simulateurs de FPV racing pour apprendre à piloter un drone

Alors que le petit monde de la course de drone, aussi appelé FPV racing, est en plein essor depuis quelques mois, avec le World Drone Prix de Dubaï remporté par le jeune anglais de 15 ans Luke Bannister, la Drone Racing League et la première coupe du monde remportée par le belge Vincbee, nous vous proposons un tour d’horizon des jeux, applications et simulateurs de drone, notamment pour apprendre le vol en immersion, les fameux vols en FPV (first person view) dont nous vous parlions dans un précédent article. De quoi vous mettre dans la peau d’un pilote de drone et apprendre le pilotage.

Liftoff : la référence

Lugus Studios a développé pour ImmmersionRC un simulateur de vols en immersion ou FPV racing compatible avec Windows et OS X, avec les manettes Xbox et PlayStation ainsi qu’avec les radiocommandes classiques.

Cette simulation est une version pre-alpha ce qui signifie que certaines fonctionnalités ne sont pas encore tout à fait achevées. Cependant, il sera très agréable de piloter des multirotors sur ce jeu, car le moteur physique et 3D (Unity pour les connaisseurs) est plutôt bien fichu et très réaliste. Il est même possible de réaliser soit même ses propres circuits, avec des portes, des drapeaux, des plots et les obstacles.

Le titre intègre différents quadricoptères d’ImmersionRC et notamment les fameux Vortex Pro 250 et Vortex ARF 285. Il est même possible de les personnaliser pour changer les hélices, les moteurs, la batterie et même de régler l’angle de la caméra FPV.

La cerise sur le gâteau, c’est que Liftoff intègre désormais le support d’un mode multijoueurs. Parfait pour peaufiner son niveau de pilotage entre amis et de s’entraîner à la course à plusieurs. On trouve d’ailleurs plusieurs circuits, et notamment le fameux circuit de nuit de Dubaï ! Le titre est régulièrement mis à jour et les développeurs viennent par exemple d’apporter le support des vols en 3D, pour réaliser des figures sur le dos.

Nano Play : made in France

Les français de l’entreprise Nano Racing ont développé leur propre simulateur de FPV racing : Nano Play. Pour le moment à l’état d’alpha, le simulateur propose de prendre les commandes d’un nano drone (comme le Blade Inductrix), puisque l’entreprise vend justement des multirotors de ce type avec le Nano Racer.

Nano Play simulateur

Pour pouvoir profiter de Nano Play, il faut s’inscrire sur le site de Nano Racing afin de recevoir un lien pour télécharger le simulateur.

FPV Freerider : pour smartphones et PC

Ce simulateur vous permet de piloter des drones de course (les racers) type 250 dans 3 différents circuits : une île, une forêt, un désert et un parking. Il est disponible sur Windows, OS X et Linux pour 5 dollars (une démo est disponible gratuitement) mais aussi Android au prix de 3,90 euros même s’il existe une version d’essai gratuite. Il est compatible avec les manettes Xbox et PS4 ainsi qu’avec les principales radiocommandes du marché.

Le simulateur supporte aussi bien le mode accro que le mode stabilisé ainsi que le mode de vol 3D pour réaliser des figures ultra complexes. On apprécie le moteur 3D qui donne de jolis graphismes.

DRL FPV Simulator : la Drone Racing League

Ce simulateur nous replonge dans les courses de la Drone Racing League : dans une usine désaffectée à Los Angeles ou encore dans le stade des Dolphins de Miami. Le simulateur de vol en immersion de la Drone Racing League nous propose différents modes de jeu dont un mode multijoueur, pour affronter d’autres pilotes à travers le monde mais aussi comparer ses temps au tour aux véritables pilotes de la ligue.

Les graphismes ne sont pas grandioses mais en tout cas l’atmosphère, elle, est bien là et c’est un véritable plaisir de voler dans ces deux circuits. Le simulateur prend en charge les manettes Xbox et Playstation ainsi que les contrôleurs de vol classiques. Le jeu est gratuit et compatible avec Windows et Mac OS X.

FPV Event : de jolis graphismes

Vmah Media Ltd a développé une simulation de vol de FPV racing assez intéressant (FPV Event Personal Edition) reprenant le tracé de différentes courses qui ont déjà eu lieu ou qui sont en préparation. Techniquement et visuellement, le résultat est assez bluffant, car cette simulation reprend le moteur Unreal Engine.

Le point fort de la simulation FPV Event Personal Edition est de proposer de véritables circuits anglais, quelques mois avant la véritable course. De quoi s’entraîner en vue des qualifications et de se comparer aux autres pilotes grâce au classement en ligne.

La simulation n’est compatible qu’avec Windows (ou un Mac avec Bootcamp) et il vous faudra posséder un ordinateur suffisamment puissant pour pouvoir le faire tourner. L’éditeur réclame toutefois 60 euros pour l’acheter, ou 6 euros par mois sous forme d’abonnement sans engagement.

Tiny Whoop Simulator : les vols indoor

Le nouveau simulateur Tiny Whoop reprend la base de FPV Event, mais avec le multirotor Tiny Whoop (qui a été repris pour le Blade Inductrix) très agile et rapide, ainsi qu’avec deux circuits en intérieur. De quoi apprendre le pilotage des micro et nano drones, ces multirotors destinés aux vols fun et ludiques en indoor.

tiny-whoop-sim

FPV Air Tracks : la création de circuits

FPV Air Tracks (Drone Racing) est un nouvel entrant dans l’univers de la simulation de drone. Le titre, disponible sur Steam, fait la part belle au FPV racing avec différentes vues (FPV, TPV et LOS) avec un support du mode multijoueurs et la création de circuits. Malheureusement, le titre est un peu trop austère et a rarement été mis à jour depuis sa création en avril 2016 même si la dernière mise à jour de décembre 2016 améliore la physique et propose une démo jouable !

Hotprops : un mode multijoueur !

Le développeur Jochen Kapalla a édité il y a quelques mois une simulation de course de drone disponible gratuitement sur Windows et OS X. La simulation propose 3 scénarios, deux circuits en extérieur et un autre dans un parking. A noter que cette simulation offre un mode multijoueur, fait rare qui tient à être signalé.

La physique est plutôt bonne, mais malheureusement, le simulateur n’est plus mis à jour depuis quelques mois.

Apprendre à piloter un drone

Certains de ces jeux et applications sont très réalistes, notamment grâce à de puissants moteurs physiques. Nous recommandons d’ailleurs Liftoff et FPV Freerider. Ces simulations permettent donc d’apprendre le pilotage des drones avant de s’en procurer un. Pratique pour éviter que le drone flambant neuf ne joue le rôle de crash-test.

Banni UK fail world drone prix

Quel drone acheter ?

Une fois que vous avez appris à piloter un drone et à être le meilleur pilote de FPV racing, il faut ensuite passer à l’achat d’un drone de course, aussi appelé racer ou drone FPV. Nous avons justement réalisé un guide d’achat qui devrait vous aider à y voir plus clair entre différentes références, que ce soit les DJI Phantom, les Parrot Bebop et même les racer comme le Vortex et les lunettes d’immersion !

Notre sélection des meilleurs drones à acheter

Une réflexion sur “8 jeux et simulateurs de FPV racing pour apprendre à piloter un drone

  1. Bonjour là, juste devenu alerte à votre blog via Google, et
    Trouvé que c’est vraiment instructif. Je vais faire attention
    Pour bruxelles. J’apprécierai si vous continuez cela à l’avenir.
    Beaucoup de gens seront bénéficiés de votre écriture.
    À votre santé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *