Droneboarding

Bientôt des courses de droneboarding ?

Vous ne connaissez pas le terme de droneboarding ? Rassurez-vous, c’est normal, c’est un tout nouveau sport. Il s’agit tout simplement de la rencontre du snowboard et du drone. Le principe est simple : un snowboarder se fait tirer par un câble relié à un drone. Pratique pour les faux plats à la neige !

 

Un snowboard tiré par un drone

La pratique est toute récente puisque deux vidéos ont créé le buzz à la fin du mois de janvier. La première, réalisée par un particulier Russe montre un enfant en snowboard tiré par un drone de loisir. La seconde, mise en ligne par l’entreprise Aerones en Lettonie met en scène un drone d’une conception artisanale tirant un adulte sur un snowboard de manière beaucoup plus dynamique.

Le drone (quadricoptère) créé par Aerones est très imposant et ce n’est pas le type d’appareil à ranger dans un sac. La puissance de ses quatre moteurs permettrait de soulever des charges de 37 kg. Un poids plus que suffisant pour tirer des adultes avec un sport de glisse comme le snowboard ou le skateboard.

 

Le droneboarding n’est pas encore mature

Pour le moment, le droneboarding est un sport à l’état de projet, et on peut d’ailleurs se poser la question de son utilité. Le droneboarding peut être pratique pour les plats, mais on imagine mal des courses entre plusieurs participants. D’autant plus que les différentes réglementations à travers le monde rende difficile l’utilisation d’un drone dans des stations de ski.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *