FPV-Air-Show-nuit

FPV Air Show : le résumé de la course de drone made in France

La première course internationale de drone (FPV racing) sur le sol français vient d’avoir lieu ! La FPV Air Show (qui a réussi à décrocher le titre de coupe du monde 2016 par la FAI) a fait venir 200 pilotes de 12 pays différents au CEMA (Centre d’études et d’Essais pour Modèles Autonomes) à Pourrières, dans le Var, pour 3 jours de compétition intenses. Au programme : une épreuve de vitesse, une course de nuit et une épreuve de freestyle.

Un beau circuit

Le site était parfaitement aménagé pour pouvoir accueillir cette compétition de drone. On retrouve ainsi un circuit technique et rigoureux  en forme de 8, composé de 10 portes dont 2 au sein d’une structure métallique. Le coeur de l’événement, c’est la zone de pilotage avec un espace dédié aux juges et les stands pour les pilotes et leur équipe. Non loin de là, les sponsors assurent l’animation pour un public venu nombreux. Il est ainsi possible de tester le Bebop 2 avec les conseils et explications d’un membre du team Parrot, ou encore de suivre la course en direct chez Hobby King.

FPV-Air-Show-circuit

Les difficiles qualifications

Vendredi et samedi ont eu lieu les phases de qualification, avec pour objectif de déterminer les 64 meilleurs temps, sur 3 tours. Les conditions climatiques n’ont pas simplifié la vie des pilotes de quadricoptère, avec un vent violent qui compliquait un circuit déjà jugé difficile par une grande majorité d’entre eux.

FPV-Air-Show-pilote-2

Le stress était palpable aux abords de la zone de pilotage, notamment pour les pilotes ayant déjà validé leur temps et qui devaient alors attendre la fin des rounds de qualification pour savoir s’ils faisaient parti des 64 élus.  »J’en ai la boule au ventre » nous confiait PACH, alors qu’il ne restait que 3 rounds de 8 coureurs à passer pour les qualifications.

Le circuit de nuit

Samedi soir, après les qualifications, le circuit de nuit Light Trax qu’on avait découvert en vidéo a permis aux pilotes de prolonger leur plaisir durant la nuit. Bien qu’il soit encore plus difficile de passer les portes de nuit, les pilotes ne boudent pas leur plaisir à voir défiler les portes lumineuses dans leur casque de FPV à la wipEout, et les runs s’enchaînent jusqu’à tard dans la nuit. Le Light Trax a été installé à la fin des qualifications de l’épreuve de vitesse par les organisateurs, mais aussi de nombreux pilotes venus prêter main-forte. Chaque drone étant équipé d’une diode a l’arrière, il était facilement possible de les voir évoluer sur le circuit.

FPV-Air-Show-nuit

Le podium européen

Dimanche matin, la phase finale pouvait démarrer. Les pilotes s’affrontaient alors par 8, avec pour objectif de finir dans les 4 premiers pour accéder au tour suivant. Au fur et à mesure, les pilotes devaient prendre de plus en plus de risques pour aller chercher la qualification, ce qui donnait lieu à des a des courses très serrées, et pleines de suspense.

FPV-Air-Show-podium

Vers 16h, les 8 meilleurs pilotes du FPV Air Show se rassemblent sur le circuit pour en découdre, et c’est le pilote Anglais Gary Kent, alias Justice FPV, qui s’impose devant le pilote Italien Badside84 et le Belge Maxime Bastin.

Ibiza et Hawaï

Pour rappel, la FPV Air Show épreuve qualifiait les 5 meilleurs pilotes Français pour l’Euro Cup d’Ibiza et les 2 meilleurs pour le Drone Worlds d’Hawaï, qui aura lieu du 17 au 22 Octobre. Cet événement est une totale réussite, tant du point de vue des pilotes que des organisateurs, et est très prometteur pour le monde de la course de drone et du FPV racing en France.

Une vidéo en préparation

Toute l’équipe de course de Course de Drone remercie chaleureusement les organisateurs et les pilotes pour leur accueil et pour les bons moments partages ensemble durant ce weekend. De notre côté, nous vous préparons quelques articles et une vidéo pour vous faire profiter un petit peu plus du FPV Air Show.

FPV-Air-Show-nomis

3 réflexions sur “FPV Air Show : le résumé de la course de drone made in France

  1. Merci pour cette news sur l event. Tout n etait pas parfait, on a du pain sur la planche,mais je pense qu on a une bonne base.
    Encore merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *