trophee-france-fpv-racing-ffam2016

Trophée de France 2016 : infos et résultats

Le Trophée de France 2016 de FPV Racing organisé par la FFAM s’est tenu les 20 et 21 Août à Rochefort confrontant les 48 pilotes inscrits pour la première édition de cette compétition.

Nous vous en avions déjà parlé il y a quelques temps dans un article présentant les premières informations sur le trophée de France FFAM 2016. Voici maintenant un rapide résumé de ce week-end de compétition de haut niveau riche en émotion et en suspens.

Ils étaient 84 pilotes à avoir été sélectionnés par la FFAM pour avoir participé depuis janvier 2016 à au moins 3 compétitions du calendrier fédéral. Parmi cette liste, seuls 48 pilotes ce sont finalement inscrits à la première édition du trophée de France de FPV Racing, en cause sans doute, une date annoncée tardivement* et pendant laquelle de très nombreux pilotes se trouvaient être en vacances.

On notera que l’ensemble du système de réception vidéo (pilote et public) ont été gracieusement fournis par Pablo Seth Sotes et que des Vtx (émetteur vidéo) étaient généreusement mis à disposition des pilotes par la boutique All Drones Racers, sponsor de l’évènement.

Le circuit

Composé de très nombreuses flammes (flag) et de quelques portes (gates) ainsi que d’une porte inversée le circuit était à la fois technique et rapide très apprécié par les pilotes. Une série de virages serrés laissait place à une petite ligne droite suivie d’une large courbe qui donnait sur une première porte puis la porte inversée, s’en suivait un passage au dessus du tunnel puis d’une seconde porte avant d’attaquer la grande ligne droite qui faisait hurler les batteries LiPo.

Voici Bozbi dans sa séance d’entrainement sur le circuit :

Déroulement

Compte tenu du nombre de pilotes en présence, les phases qualificatives se sont déroulées en 5 rounds pour les 12 groupes de 4 pilotes. Une chance donc de se familiariser avec le circuit et de tout tenter durant un round ou deux pour placer un excellent temps quitte à se crasher, ce qui fût le cas pour le round numéro 3 ou 29 pilotes ne sont pas parvenus à terminer. C’est d’ailleurs durant les phases de qualification (5ème round) que le meilleur temps de la compétition a été réalisé par JulienFPV avec 1.19.410 .Seuls les 3 meilleurs pilotes de leur groupe accédaient au 8ème de finale.

Le 8ème de finale, composé de 8 groupes de 4 pilotes ne laissait plus de place aux erreurs de pilotage puisque les pilotes rentraient dans les phases à élimination directe. Seuls les 2 meilleurs pilotes de chaque groupe accédaient à quart de finale, le stress a donc monté d’un cran amenant de nombreux pilotes à s’écraser avant la fin et ne pas placer de temps. Dans 3 des 8 groupes ont a même pu assister à des qualifications surprenantes ou seul 1 pilote parvenait à finir ses 3 tours (quitte à jouer la sécurité et terminer avec un temps supérieur à 2 min.), le second qualifié était en réalité le dernier à s’être écrasé.

Les quarts de finale, même principe que durant les 8ème, l’élimination direct ne laissait aucune chance aux retardataires. Les pilotes, désormais plus familiarisés avec le circuit ont produit de très beaux run avec des temps inférieurs à ceux de la phase précédente. Ce sont ainsi qualifié pour les demi-finales : BLS (Benjamin Lavayssiere), Guiguitch (Guillaume Jerk), Djdjm600 (Frédéric Dauch), TomaHawK (Thomas Grout), JulienFPV (Julien Leteve), Nathan65 (Nathan Ortemann), Rotoboy (Laurent Lombard), CarbonCrusher (Maxime Brassaert)

C’est notamment lors de ce quart de finale que l’on a pu assister à l’un des duels les plus serrés de la compétition opposant Pablo Seth Sotes et son BeBop R1 à Guillaume Jerk alias Guiguitch (WTFLY dans la vidéo) :

Les demis-finales ont elles aussi données lieu à d’excellents chrono pour ceux qui sont parvenus à terminer en tout cas, car les 4 pilotes à accrocher la qualification pour la finale sont les seuls à avoir bouclé leurs 3 tours. La prise de risque et des attaques un peu trop audacieuses auront eu raison de Rotoboy, Nathan65, Guiguitch, Djdjm600 permettant à BLS, TomaHawK, JulienFPV et CarbonCrusher de se qualifier pour la finale.

Résultats

Podium Trophée de France FFAM 2016
Crédits : Frédéric Dauch

C’est à l’issue d’un des meilleurs run de la compétition que les 4 pilotes sont en partie parvenus à se départager, en partie car 2 pilotes sont arrivés ex aequo :

  1. BLS (Benjamin Lavayssiere)
  2. JulienFPV (Julien Leteve) ET TomaHawK (Thomas Grout)
  3. CarbonCrusher (Maxime Brassaert)

Retrouvez l’intégralité des temps et des résultats sur Rotormatch qui à permis la gestion du système de poules et qui renseignait en direct l’ensemble des temps durant l’évènement. A noter que Rotormatch ne gère pas les ex aequo expliquant que le classement diffère de celui indiqué ci-dessus.

Revivez la finale avec l’enregistrement DVR de TomaHawk :

Bien que la comité directeur de la FFAM ne se réunisse qu’en Octobre prochain, il est désormais presque assuré qu’en 2017, le Trophée de France laissera sa place au premier championnat de France de FPV Racing. Un bel avenir donc pour ce tout nouveau sport qui continue d’évoluer à un rythme effréné.

Bravo à tous les pilotes pour leur discipline et leur bonne humeur, à toutes les personnes ayant participé à l’organisation pour leur dévouement et à la FFAM (notamment Fréderic Theurel) pour la mise en place de ce Trophée de France.

*Au regard du délai entre l’annonce de la date et l’évènement tombant en plein mois d’août on peut considérer cela comme tardif mais compte tenu de l’évolution fulgurante du FPV Racing, il était difficile pour la FFAM de faire mieux. Organiser un Trophée de France seulement 8 mois après la mise en place d’un règlement officiel ça ne se voit pas souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *