Parrot-Bebop-2

Parrot fait un pas de plus vers la course de drone avec ses Bebop

Parrot vient de mettre à jour les Bebop Drone et Bebop 2. Au programme, des nouveautés qui devraient régaler aussi bien les pilotes de course en herbe que les vidéastes. Les Bebop Drone et Bebop 2 sont désormais capables de réaliser des virages inclinés (banked turn) pour bénéficier d’un comportement plus sportif. Parrot promet également des vidéos plus fluides grâce à ce nouveau type de virage.

Les vidéastes mis à l’honneur

Du côté de la vidéo, les Bebop disposent désormais de deux modes supplémentaires, par l’intermédiaire de la fonctionnalité Flightplan de l’application FreeFlight. Avec le mode “point d’intérêt”, il est possible de programmer un itinéraire avec le drone tout en lui demandant de toujours pointer la caméra vers une cible. Pratique pour des magnifiques travellings. Le mode “cap progressif” est à peu près similaire puisqu’il permet au drone de changer progressivement de cap entre deux points de passage, encore une fois pour des vidéos plus fluides en mode automatique.

Un Wi-Fi sécurisé

Du côté de la sécurité, Parrot a ENFIN intégré un mot de passe WPA2 pour la connexion Wi-Fi entre le smartphone (ou la tablette) qui pilote et le drone. Pratique pour éviter de se faire voler son drone en plein vol. Difficile d’imaginer que Parrot n’avait pas intégré cette fonctionnalité basique sur un produit sorti il y a maintenant presque deux ans.

Parrot parle aux pilotes et aux vidéastes

Avec FreeFlight3 en version 3.9 et le firmware 3.2, Parrot propose une belle mise à jour qui devrait plaire aussi bien les adeptes de la vidéo – il ne manque maintenant plus que l’évitement d’obstacles pour concurrencer le Typhoon H de Yuneec – que les pilotes qui veulent débuter en course de drone. On est toutefois loin du Bebop R1 de Pablo qui se passe de toute stabilisation (GPS ou accéléromètre) et qui compte uniquement sur le gyroscope pour un vol accro, sans aides. Parrot va-t-il réellement se lancer dans la course de drone ? On imagine que le constructeur attend que le chinois – et leader – DJI ouvre les festivités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *