amimon-connex-prosight-hd

Les courses de drone passent à la haute définition

Ca y est, la première solution haute définition (HD) destinée aux courses de drone en immersion (FPV racing) vient de voir le jour. Répondant au nom de Connex ProSight et fabriquée par Amimon, la solution devrait participer à la révolution des courses de drone en FPV en apportant la HD et tous ses avantages.

Numérique vs analogique

Actuellement, lors des courses de drone, les pilotes reçoivent dans leurs lunettes un flux vidéo analogique en faible définition, sur la bande 5,8 GHz. Dans le futur et avec le produit d’Amimon, le flux vidéo sera de type numérique et en haute définition (1280 x 720 pixels), sur la bande 5 GHz déjà utilisée par certains réseaux Wi-Fi. Le but principal est donc d’augmenter considérablement la qualité du flux vidéo perçu par le pilote, sans les parasites pour un pilotage plus précis et agréable.

20 drones en temps réel

L’autre avantage de la solution Connex ProSight est le nombre de drones capable d’être dans les airs en temps réel : Amimon annonce 20 pilotes différentes, contre environ 8 actuellement en analogique. La latence (le délai entre l’action et l’affichage sur les lunettes du pilote) n’est pas mise de côté puisque la marque annonce 26 ms et une portée de 300 à 1 000 mètres.

Une solution coûteuse

Pour profiter du Connex ProSight, il faudra avoir un compte en banque bien garni puisque le produit au complet (émetteur, récepteur et caméra) se retrouve à 629 euros sur le site de studioSport avec des précommandes qui débuteront en juin contre environ 100 euros pour les premiers prix en analogique. Il faudra également disposer d’un casque ou d’une paire de lunettes de FPV compatible, c’est-à-dire doté d’un connecteur HDMI. C’est notamment pour cette raison que Quanum vient de sortir le Genesis HD FPV, une version HDMI et améliorée du Quanum v2 Pro.

amimon-hd

De nombreux avantages

Amimon n’est pas le seul constructeur a se pencher sur la question de la HD dans le FPV racing, puisqu’ImmersionRC travaillerait aussi sur une telle solution, mais aussi le chinois DJI. Pour le téléspectateur, l’arrivée de la HD permettra également de bénéficier d’images de meilleure qualité en caméra embarquée lors de la retransmission des courses. Le pilote pourra aussi se passer des GoPro et autres lourdes caméras pour se contenter de l’image numérique de sa caméra HD.

2 réflexions sur “Les courses de drone passent à la haute définition

  1. J’ai un peu l’impression de lire un condensé de news d’hélimicro, là, avec les 20 pilotes, dji et la photo de l’antenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *